Bienvenue chez nous

 

Bienvenue chez nous!

Mélie 4 Poches, une fille qui se passionne pour le tricot, la couture et même l’agriculture.

J’ai toujours baigné dans l’artisanat traditionnel grâce à ma grand-mère maternelle qui faisait tout avec rien. Du tissage, du tricot en passant par le savon d’habitant, la cueillette de petits fruits et l’élevage de certains animaux.

Au départ je fabriquais une multitude d’objets pour en faire des cadeaux de Noël. Les créations ont commencé à s’accumuler alors en 2010 je participe à mon premier marché de Noël. J’ai des sacs à main, des mitaines et des foulards fabriqués à partir de matériaux recyclés et divers tricots. Voyant l’intérêt porté à mes créations, je décide donc de m’y mettre plus sérieusement. L’année suivante, plusieurs marchés de Noël sont inscrits à mon agenda et toute ma production y passe. C’est alors que Mélie 4 poches est née.

Le tricot a toujours eu une place importante dans mes travaux d’artisanat. Un jour de « tricot-thé » avec une amie, nous avons lancé l’idée d’avoir nos propres moutons pour faire notre laine à tricoter nous-mêmes. La laine de qualité étant plus dispendieuse à l’achat, nous étions certaines de faire une économie. Ça n’a pas tombé dans l’oreille d’une sourde, quelques jours plus tard nous visitions une ferme de chèvres angoras de notre région et par le fait même nous faisions l’acquisition de 4 belles chèvres (Tatiana, Vénus, Wénona et Bambino). C’est en 2013 que la production de laine a débuté, la tonte à l’automne, le lavage des toisons, le cardage (à la main au début mais qui n’a pas duré, la cardeuse à rouleau a été le premier achat essentiel que nous avons fait) le filage au rouet, la teinture et finalement le tricot. Une économie ??? Pas certaines! Mais le plaisir de faire tout le processus avant de pouvoir tricoter nous procure une grande satisfaction.

En 2014 je loue un local dans mon petit village. En 2016 je déménage le tout à Saint-Jean-Port-Joli où la boutique est ouverte seulement pour la saison estivale, ce qui me permet d’aider mon conjoint à l’érablière pour faire les sucres. La même année, je démarre la vente en ligne.

Entrez dans mon univers où vous découvrirez des confections faites à partir de fibres naturelles et de matériaux recyclés.                                                                          

                                                                                                                                        Amélie Bourgault